Daulatdia, la ville des prostituées

Feb 252017
 

BANGLADESH : DAULATDIA, LA VILLE DES PROSTITUÉES.

Dakha, est un bordel à ciel ouvert où se prostituent près de mille cinq cent femmes.

A Daulatdia, près d'une voie rapide qui relie l'Inde à Dakha, à cent kilomètres de la capitale, Dakha, est un bordel à ciel ouvert où se prostituent près de mille cinq cent femmes. Beaucoup d'entre elles n'ont rien connu d'autre que ce bidonville où défilent des hommes de passage. Mises au travail à dix ou treize ans par une mère elle-même prostituée, ou encore plongées dans cet enfer après avoir été enlevées dans leur village et vendues par leur famille endettée, elles remboursent ainsi une partie de leur dette. Pour attirer toujours plus de clients, elles se dopent à l'Oradexon, un stéroïde destiné au bétail qui avantage leur silhouette, au risque de mettre leur vie en danger. Le Bangladesh est l'un des rares pays musulmans où la prostitution est tolérée. Si une vingtaine d'autres gigantesques bordels existent dans le pays, celui-ci est connu comme le plus grand de la région, peut-être même du monde…

Daulatdia, near an expressway which connects India to Dakhla, one hundred kilometres from the capital, Dakhla, is an open-air brothel where prostitutes nearly a thousand five hundred women. Many of them have experienced nothing as this slum where parade of passing men. Made ten or thirteen years work by a mother herself a prostitute, or even dives in this hell after being abducted in their village and sold by their indebted families, they thus repay part of their debt. To attract still more customers, they dope to the Oradexon, a steroid intended for cattle which benefits figure them, at the risk of putting their lives in danger. Bangladesh is one of the few Muslim countries where prostitution is tolerated. If twenty other gigantic brothels exist in the country, this is known as the largest in the region, perhaps even of the world…

Out Of Slums Dhaka - Bangladesh
Send